Le Technion, installé à Haïfa (Israël), représente l’une des meilleures universités du monde et un lieu majeur d’innovation ! Youth ID a eu la chance de pouvoir visiter cet incroyable campus et de rencontrer des responsables de ce lieu emblématique.  Dans notre infographie et article vous pourrez retrouver une analyse de ce « MIT israélien » qui forme les jeunes décideurs de demain. Nous remercions tout particulièrement Naomi Bitansky, responsable du Centre de Visite du Technion, pour ses réponses éclairantes et transparentes.

Infographie Technion

Partie I – Des résultats impressionnants

En 1912, un groupe convaincu par l’importance de l’éducation se réunit à Haifa, au nord d’Israel. Ils voulait créer un établissement supérieur scientifique et technologique pour les juifs. Ce projet à vocation mondial souhaitait offrir accès à l’éducation aux juifs persécutés et former des nouvelles générations compétentes pour diriger et développer le pays.

Aujourd’hui, le Technion accueille plus de 14 000 étudiants de différents milieux et nationalités. Il dispose d’un budget opérationnel de près de 400 000 euros par an ! Cet institut technologique est dirigé par Peretz Lavie. “De générations en générations, les dirigeants ont compris empiriquement la profondeur de la sagesse d’Albert Einstein“. Il fut le président du premier conseil d’administration de Technion Society.

Avec 60 centres de recherches et environ 1600 employés techniques et administratifs, le Technion figure parmi les grands leaders de la R&D (recherche et développement) dans le monde. Un palmarès obtenu grâce à ces 3 Prix Nobels et de grands succès entrepreneuriaux (MobileyeRewalkCheck Point…).  Dans les faits, 80% des entreprises israéliennes cotées au NASDAQ (équivalent du CAC 40 français) sont dirigées par des diplômés du Technion. Le « MIT israélien» est une des pierres angulaires de la « start up Nation ».

« Nous ne pouvons pas résoudre les problèmes avec le même schéma de penser que nous avons utilisé quand nous les avons crées. »

Albert Einstein, président du premier conseil d’administration de Technion Society

Partie II – Comment le Technion a réussi ?

Suite à la partie I soulignant les impressionnants résultats du Technion, une question évidente est survenue : Comment le Technion parvient à former les jeunes décideurs de demain ? Nous avons pu esquisser des réponses lors de notre interview avec l’une des personnes clés du Technion, Naomi Bitansky. Au sein de la Division des Affaires Publiques et Développement des Ressources, elle accueille plus de 800 visiteurs chaque année et négocie des donations en millions. L’année dernière, une de ces donations s’élevait à 130 millions de dollars, record détenu par Li Ka Shing, l’homme le plus riche d’Asie. Une partie de l’argent sera utilisé pour développer un institut Technion en Chine.

Campus Technion

Le campus de Technion

3 mots clés pour définir votre organisation ?

[su_tabs class=”my-custom-tabs”]
[su_tab title=”Excellence”]

L’excellence se reflète avec nos 3 prix Nobel. (Prof. Avram HershkoProf. Dan Shechtman, Prof. Arieh Warshel).

[/su_tab]
[su_tab title=”Histoire”]

Elle croit que une partie du succès est lié “au fait que nous sommes nés d’une tragédie“. Parce qu’avec cette tragédie, ils se battent pour l’excellence et le succès – ou du moins n’ont pas peur de l’échec.

[/su_tab]
[su_tab title=”Diversité”]

Elle définit sa culture comme “tolérante“. “Nous co-existons et incarnons la diversité

[/su_tab]
[/su_tabs]

Quelle est votre préoccupation de fonctionnement permanente ?

Elle pensa au “recrutement de nouveaux membres académiques et d’étudiants. En continue nous avons besoin de rechercher des financements car nous sommes dans un marché très compétitif avec des universités telles que le MIT, Stanford, Cambridge, Imperial College, Oxford …“. Face à cette réponse nous avons voulu savoir qu’elle était la préoccupation première entre la recherche de fonds et le recrutement. Elle sourit en précisant que c’était “les deux, c’est le problème de la poule et l’œuf. Sans l’un on ne peut obtenir le second et inversement.

Le plus grand succès du Technion ?

Elle a longtemps hésité avant de dire “aucune idée, trop de succès en tête. Peut-être nos 3 Prix Nobels” (Prof. Avram HershkoProf. Dan ShechtmanProf. Arieh Warshel). “Nous en sommes très fiers“.

Un échec du Technion et comment vous avez rebondi ?

On doit l’avouer c’est une question épineuse et difficile lors d’une interview spontanée; mais c’est ce qui nous intéresse justement. Le seul véritable arrêt dans le développement du Technion qui lui vint en tête fut “la tragédie de la Seconde Guerre Mondiale. Ce fut un tournant important dans l’histoire du Technion“.

Comment attirer les personnes dont vous avez besoin ?

On avait déjà la réponse quand elle parlait du problème de la poule et l’œuf. “La recherche de fonds est fondamental pour attirer des chercheurs-professeurs talentueux.

Question binaire (si tu as suivi tu devrais pouvoir répondre !)

Tu commences à avoir une vision globale de la vision et des valeurs du Technion ? On te laisse donc deviner les réponses de Naomi à nos 4 questions binaires. Tu as juste à déplacer ta souris ou ton doigt pour cela. A ton avis, comment explique-t-elle le succès du Technion :

Développement continu ou par étape

[su_row][su_column size=”1/4″] [/su_column] [su_column size=”1/4″][hover-effect id=”1029″][/su_column] [su_column size=”1/4″][hover-effect id=”1031″][/su_column] [su_column size=”1/4″] [/su_column][/su_row]

Équipe ou procédure

[su_row][su_column size=”1/4″] [/su_column] [su_column size=”1/4″][hover-effect id=”1033″][/su_column] [su_column size=”1/4″][hover-effect id=”1038″][/su_column] [su_column size=”1/4″] [/su_column][/su_row]

Stabilité ou innovation

[su_row][su_column size=”1/4″] [/su_column] [su_column size=”1/4″][hover-effect id=”1038″][/su_column] [su_column size=”1/4″][hover-effect id=”1040″][/su_column] [su_column size=”1/4″] [/su_column][/su_row]

Qualité ou quantité

[su_row][su_column size=”1/4″] [/su_column] [su_column size=”1/4″][hover-effect id=”1043″][/su_column] [su_column size=”1/4″][hover-effect id=”1041″][/su_column] [su_column size=”1/4″] [/su_column][/su_row]

Partie III – Comment dupliquer le succès de Technion ?

Naomie Bitansky