Les projets Erasmus+, c’est quoi ? 

Idée reçue: « Erasmus, c’est le truc qui est que pour les étudiants ! » – Non, non, non et re-non. On a entendu cette phrase tellement de fois et pourtant ça n’est pas vrai. 

Erasmus+ est un programme européen qui à plein de branches différentes. Erasmus+ est vaste et permet à tous les jeunes (étudiant ou non) de participer à des projets dans plus de 40 pays (toute l’UE, la Turquie, le Maroc, l’Algérie, l’Islande, la Norvège, l’Arménie, la Géorgie, etc.)

Ah oui, Le mieux dans tout ça ? C’est que ces projets sont intégralement financés par l’Union Européenne.

Erasmus+ : Mode d’Emploi

Clique sur une des cartes ci-dessous pour trouver les réponses à tes questions

En quoi consiste les projets Erasmus + ?

I. Youth Exchange
II. Training Course

Comment ça marche ?

I. Les Conditions de Participation
II. La prise en charge

Rejoindre un Erasmus+ avec Youth ID

I. Candidater à un projet
II. Partir sur un projet

ATELIER NOMADE ENGAGÉ.E (MARDI 12h)

Notre atelier sur le CES et d’autres dispositifs de mobilité (Erasmus +, projets courts, formations, etc.). On t’explique comment ça marche, on te montre tous les trucs et astuces pour trouver un CES, on répond à toutes tes questions (et on en profite pour faire connaissance !) ! C’est tous les mardis à midi et c’est totalement gratuit !

En quoi consiste un projet Erasmus + ?

Une association à l’étranger co-organise avec Youth ID un projet autour d’une thématique. Ces thématiques peuvent être très variées : Écologie, Inclusion des réfugiés, Handicap, Cuisine, port, Lutte contre les discriminations, etc.

Ce projet implique généralement entre 4 et 10 pays qui vont chacun envoyer une délégation de 2 à 6 participants

Pour mener à bien ce projet, un programme d’activités est préparé en amont par les associations et va être suivi par les participants tout au long du projet. L’association partenaire gère l’hébergement et la nourriture pour les participants. 

On distingue deux grandes catégories de projets : 

  • Les “Youth Exchange (= Echange de Jeune) que l’on appelle également “Rencontres Interculturelles”
  • Les “Training Course (=Formation) 

Qu’est-ce qu’un Youth Exchange ?

Le Principe

C’est une rencontre interculturelle entre une quarantaine de jeunes qui se réunissent pour faire un programme d’activités autour d’une thématique

Le but est avant tout de se rencontrer, de découvrir de nouvelles cultures et de faire des activités/ateliers autour de la thématique du projet. 

Le programme est moins poussé que celui d’un “Training Course”, on est davantage sur de la sensibilisation à la thématique que sur de la formation. Il y a un bon équilibre entre les temps d’activités, les visites culturelles et les temps libres. Bref, on a le temps de chiller !

    Le Youth Leader

    Chaque groupe est composé d’un certain nombre de participants dont un est le Youth Leader. 

    Le Youth Leader (le “meneur” du groupe) doit aider les membres de son groupe avant et pendant le projet.

    Ses missions sont:

    • Aider les membres de son groupe à se rendre sur le lieu du projet
    • Être le point de contact entre les membres du groupe et l’association locale qui gère le projet
    • Être à l’écoute des membres de son groupe et de les aider en cas de besoin

    Qu’est-ce qu’un Training Course ? 

    C’est une formation sur une thématique spécifique.

    Il y a trois légères différences avec les Youth Exchange:

    • Le programme d’activité est généralement plus intense, il y a moins de temps libre que dans un Youth Exchange
    • Les groupes sont moins grands, en moyenne plutôt autour de 20-25 personnes
    • Les infopacks mentionnent souvent qu’ils sont destinés au Youth Workers (travailleurs jeunesse), pas de panique, on t’explique juste en dessous.
      test

      Your content goes here. Edit or remove this text inline or in the module Content settings. You can also style every aspect of this content in the module Design settings and even apply custom CSS to this text in the module Advanced settings.

      Qu'est-ce qu'un Youth Worker ?

      On parle ici de la définition de “Travailleur Jeunesse” au sens de l’Union Européenne. En France, on assimile souvent ce rôle à un professionnel dont c’est le métier à temps plein. Toutefois, il ne faut pas oublier que dans de nombreux pays, le travail social professionnel n’existe pas et que ces activités sont uniquement bénévoles. 

      Au niveau de l’UE, un travailleur jeunesse est quelqu’un (professionnel ou non) qui fait ou fera des actions à destination des jeunes

      Tu n’as jamais fait d’action à destination des jeunes ? Pas d’inquiétudes. En tant que membre de Youth ID, vous vous engagez à faire une action (témoignage, atelier, etc.) à destination d’autres jeunes afin de transmettre votre expérience. 

      Ce genre de projet est aussi fait pour des jeunes qui souhaitent découvrir et travailler dans le secteur de la jeunesse, relations internationales, solidarité, etc.

      Le Fonctionnement

      Les conditions pour participer à un projet Erasmus+

        1. L’âge

        Youth Exchange

        Les participants à un Youth Exchange doivent avoir de 13 à 30 ans dans la plupart des cas. Seul le Youth leader peut avoir plus de 30 ans. Certains projets acceptent les mineurs à partir de 13 ans. Cela dépend des projets, c’est au cas par cas.

        Training Course

        Les participants à un Training Course doivent avoir plus de 17 ans, il n’y a pas de limite d’âge selon les règles d’Erasmus+. Toutefois, conformément aux objectifs de notre association nous n’envoyons quasiment que des jeunes entre 17 et 35 ans sur ces projets.

        Certaines exceptions sont possibles (un accompagnant pour un groupe de jeune par exemple).

        2. Le lieu de résidence

        Tous les résidents français peuvent participer aux projets Erasmus+ de Youth ID. La condition est bien la résidence et non pas la nationalité. Si tu vis en France, mais que tu n’as pas la nationalité française, tu peux participer à nos projets. 

        test

        Your content goes here. Edit or remove this text inline or in the module Content settings. You can also style every aspect of this content in the module Design settings and even apply custom CSS to this text in the module Advanced settings.

        Les non-résidents français peuvent-ils participer ?

        Les résidents d’autres pays peuvent participer à des projets Erasmus+ mais Youth ID ne peut envoyer que des résidents français. Les participants non-résidents français doivent trouver l’équivalent de Youth ID dans leur pays. Chaque pays a ses propres associations locales qui travaillent sur les projets Erasmus+.  

        Il faut donc trouver une association de votre pays de résidence qui participe et/ou organise ce genre de projet.

        3. Faut-il des compétences ?

        C’est davantage la motivation qui est prise en compte que les compétences pour ce genre de projet. Ces projets ont été pensés par l’Union Européenne pour être accessibles à tous.

        test

        Your content goes here. Edit or remove this text inline or in the module Content settings. You can also style every aspect of this content in the module Design settings and even apply custom CSS to this text in the module Advanced settings.

        Faut-il parler Anglais pour partir ?

        Non, ce n’est pas obligatoire, il faut partir pour apprendre et pratiquer l’anglais.
        Nous nous arrangeons toujours pour composer des groupes avec des niveaux mixtes afin que les plus à l’aise en anglais puisse aider les débutants. 

        En revanche, pour certains Training Course un niveau minimum d’Anglais est demandé afin de d’assurer que l’ensemble des participants puissent suivre la formation sans difficultés. 

        Qu’est-ce qui est pris en charge ?

          1. Hébergement et Nourriture

          L’association responsable du projet sur place a déjà préparé en amont tout le nécessaire en ce qui concerne l’hébergement ou la nourriture. Si tu as un régime particulier ( végétarien, allergies, …) ou des besoins spécifiques, tu auras l’occasion avant le projet de les préciser pour que les organisateurs les prennent en compte. 

          Concernant l’hébergement, il n’y a pas de règle générale. Le type d’hébergement (Auberge, dortoir, tentes, hôtel, etc.) dépend de chaque projet. Cela vous sera bien expliqué en amont sur l’infopack. 

          C’est la même chose concernant la nourriture, parfois les participants cuisinent, parfois les repas sont préparés à l’avance, parfois c’est un restaurant, CELA DEPEND !

          test

          Your content goes here. Edit or remove this text inline or in the module Content settings. You can also style every aspect of this content in the module Design settings and even apply custom CSS to this text in the module Advanced settings.

          Que faire si on a un régime alimentaire particulier (Végé, végan, sans gluten, Hallal, Casher, etc.) ?

          Pour chaque projet, différentes options sont prévues afin que chaque participant puisse avoir accès à des repas qui conviennent. En revanche, selon les pays, certains régimes alimentaires sont parfois difficiles à satisfaire. Il est par exemple rare de trouver de la viande hallal ou casher dans la campagne Croate, il faudra donc opter pour les options végétariennes. De même pour certains produits sans gluten dans certains pays. 

          Est-ce que la nourriture est bonne ?

          Encore une fois ça dépend ! Souvent oui (enfin, parfois on a de très bon retours) ! Après les goûts varient et les niveaux d’exigences également. N’oublions pas que notre niveau d’exigence français est très élevé (à juste titre wink !)

          2. Les Transports

          Le Principe : Avancer les billets et se faire rembourser

          Pour les transports, le système est le suivant : les participants avancent leurs transports et se font rembourser à l’issue du projet. On explique pourquoi, mais également comment faire si tu n’as pas les moyens d’avancer les billets.

          Pour chaque destination, il existe un budget définit par l’Union Européenne à respecter pour les transports. Par exemple, 275€ pour l’Espagne.  Cela signifie que chaque participant sera remboursé à hauteur de 275€ au maximum pour son aller-retour entre la France et l’Espagne. Ainsi, il incombe aux participants de trouver une solution pour se rendre sur le lieu du projet (et rentrer en France) qui respecte ce budget. 

          Nous vous encourageons à privilégier des mobilités douces (train, bus, covoiturage, etc.), parfois moins chères, mais surtout moins polluantes. Erasmus+ a un budget plus élevé pour ce type de mobilité douce (par exemple : 360 euros pour l’Espagne au lieu de 275 euros)

          Le fait de devoir avancer les billets ne DOIT PAS être un frein à ton départ. Si c’est la galère financièrement, pas de problèmes, on trouve toujours une solution.

          test

          Your content goes here. Edit or remove this text inline or in the module Content settings. You can also style every aspect of this content in the module Design settings and even apply custom CSS to this text in the module Advanced settings.

          Pourquoi ce système a-t-il été mis en place ?
          • Pour une raison pratique : il est plus simple pour chaque participant de prendre ses propres billets en fonction de ses contraintes personnelles et de son lieu de résidence. 
          • Une assurance voyage est souvent incluse avec votre carte bancaire, vous en bénéficiez donc en prenant vous-même les billets 
          • Pour s’assurer de la participation : auparavant les associations avaient tendance à payer les transports aux jeunes en amont, mais c’était tellement “gratuit” et peu engageant pour les jeunes que certains se permettaient de ne pas venir. Auquel cas l’association qui a avancé les billets perd la somme d’argent qui ne sera pas remboursé par l’Union Européenne. Cela nous est déjà arrivé avec Youth ID et c’est une situation perdante pour tout le monde (l’association ne se fait pas remboursé et une place est perdue pour un.e jeune). 

          L’exception : Le Fond de Solidarité Youth ID

          Nous avons mis en place un fond de solidarité qui nous permet d’avancer vos titres de transports en cas de besoinNous n’utilisons ce fond que si vous n’avez pas d’autre solution pour financer vos transports. C’est exceptionnel. 

          Il s’agit d’une question de confiance, puisque si vous décidez de ne pas participer et de nous poser un lapin à la dernière minute, nous ne serons pas remboursés. 

          Dans le cas où nous prenons vos billets, il faut également comprendre que cela représente une charge administrative supplémentaire pour nous (et on est une toute petite équipe !).

          On vous demande donc de bien étudier vos différentes possibilités avant de solliciter le recours à ce fond de solidarité. 

          Participer à un projet Erasmus+ avec Youth ID

          1. La candidature

          Vous retrouverez toutes nos offres de projets courts sur la page Séjours Courts et sur notre Instagram.  Pour information, notre Insta est souvent plus à jour que notre site donc allez nous suivre @youthid.tour.

          La première étape est de remplir un formulaire. Remplir un formulaire ne constitue pas une candidature

          Il te permet simplement de recevoir l’infopack du projet ainsi que les prochaines étapes à suivre pour finaliser ta candidature. 

            2. L’infopack et l’email de confirmation

            Il est impératif de bien lire l’infopack. Un infopack, c’est un document qui est préparé par les associations partenaires du projet et rédigé par l’association locale. Il donne toutes les informations sur le projet et répond aux questions principales: L’objectif du projet, le programme, l’hébergement, le budget pour se rendre sur place, etc. 

            test

            Your content goes here. Edit or remove this text inline or in the module Content settings. You can also style every aspect of this content in the module Design settings and even apply custom CSS to this text in the module Advanced settings.

            L’infopack est en anglais, existe-t-il une version française ?

            C’est le même infopack qui est envoyé à l’ensemble des pays participants au projet. Il est donc rédigé en anglais. 

            Tu ne comprends pas tout ? Pas de panique, voici un article qui explique  pour traduire l’infopack en français

            Afin de finaliser ta candidature, tu dois envoyer un email à voyage@youthid.net en indiquant les informations suivantes : prénom, nom, ville et nom du projet auquel tu souhaites participer. 

            3. La sélection des candidats

            Nous allons ici parler des critères de sélection de Youth ID uniquement. Chaque association qui organise/participe à des projets Erasmus+ a des critères différents. En effet les critères dépendent du fonctionnement et des financeurs de chaque structure. 

            Les critères de sélection Youth ID

            On aimerait pouvoir prendre tout le monde, mais nous avons un nombre de places limité ainsi que certaines contraintes à respecter

            Lorsque nous devons trancher entre plusieurs candidatures, nous sélectionnons de la manière suivante. Nous avons mis en place un système de priorité et nous regardons ces différents critères dans l’ordre qui suit :

            • Si tu résides en Région Ile-de-France
            • Si tu n’es jamais parti à l’étranger 
            • Si tu n’es jamais parti sur un projet européen
            • Si tu as moins de 25 ans

            Dans tous les cas, nous attendons de ta part que tu sois motivé et réactif (on préfère passer du temps à développer des projets plutôt que de vous demander 3 fois de nous envoyer des infos ou un document).  

            Si tu ne réunis pas les critères suivants, nous t’invitons tout de même à candidater, ta candidature ne sera pas refusée, elle est simplement moins prioritaire que celle de quelqu’un qui réunit l’ensemble des conditions ci-dessus. 

            Nous avons d’autres projets, comme le volontariat européen CES qui est ouvert à tous les jeunes de 17 à 31 ans. Tu peux le découvrir en cliquant ici.

            test

            Your content goes here. Edit or remove this text inline or in the module Content settings. You can also style every aspect of this content in the module Design settings and even apply custom CSS to this text in the module Advanced settings.

            Pourquoi l'Ile de France ?

            Si nous avons un critère géographique, c’est simplement parce que nos partenaires financiers les plus importants sont en Île-de-France et ils nous imposent donc de faire partir en priorité des gens venant de la région Ile-de-France. Nous n’avons pas le choix.

            Nous travaillons pour obtenir d’autres financements et permettre à des jeunes d’autres régions d’avoir le même niveau de priorité que les franciliens. On espère pouvoir bientôt ouvrir une antenne dans ta ville 🙂 

            Je suis déjà parti avec vous, puis-je repartir ?

            Si tu es déjà parti, tu as une solution simple pour récupérer le même niveau de priorité que quelqu’un qui n’est jamais parti. Il suffit que tu t’engages au niveau local auprès de Youth ID, nous aider à animer nos stands, faire des actions de solidarités locales avec nous, participer à nos ateliers, nos formations, devenir mentor pour d’autres jeunes de l’asso…bref participer à la vie de notre association en physique ou en ligne !

            Je ne viens pas d’Ile-de-France, ai-je une chance d’être pris sur projet ?

            Sur les projets Erasmus+ Youth Exchange ou Training Course, nous n’avons que peu de places disponibles pour les non-franciliens. En revanche, le volontariat européen est une superbe opportunité dont tu peux profiter !

            Que se passe-t-il s’il y a plus de candidats que de place alors qu’ils ont le même niveau de priorité ?

            Nous procédons à un tirage au sort.

            La phase de sélection

            Nous indiquons une date limite pour candidater, dans l’attente de cette date, il est normal de ne pas avoir de nouvelles de notre part. 

            Cette date est indiquée en description de nos posts sur Instagram.

             Le jour de la deadline, nous procédons à une sélection des candidats sur la base des critères expliqués ci-dessus et informons l’ensemble des candidats du résultat positif ou négatif. 

             Il peut y avoir des désistements, donc même si votre candidature est refusée, vous êtes sur “liste d’attente” et susceptible d’être tiré au sort en cas de désistement.

            4. La réunion de préparation au départ

            Dans nos bureaux ou sur Zoom, nous organisons une réunion de préparation au départ avec l’ensemble des participants français du projet afin de se rencontrer et de répondre à toutes vos questions concernant le projet. 

            Le but de cette réunion est que tout le monde ait l’ensemble des informations nécessaires au bon déroulement du projet.

            Suite à la réunion, les participants sont toujours en lien avec l’équipe Youth ID qui est là pour les aider et répondre aux questions.

            4. Le témoignage et le retour d’expérience

            Comme tu le sais peut-être, un des objectifs de l’association est de faire connaître au maximum de jeunes les différentes opportunités autour de la mobilité à l’étranger dont ils peuvent bénéficier.  

            Cela passe par la prise de parole de jeune qui ont pu expérimenter nos projets à l’étranger. Il y a  plusieurs façons de concrétiser ton engament en témoignant des manières suivantes : 

            Nos events : Lors de certains events, on a besoin de bénévoles qui expliquent à d’autres jeunes comment fonctionnent nos projets à l’étranger via leurs expériences personnelles. https://www.instagram.com/p/Ch1qndmoRNf/